cordonnier


cordonnier

cordonnier, ière [ kɔrdɔnje, jɛr ] n.
• v. 1255; cordoennier déb. XIIIe; de cordoan, cordouan « de Cordoue », ville célèbre pour ses cuirs, avec infl. de cordon
1Anciennt Fabricant et marchand de chaussures. bottier, chausseur, savetier. PROV. Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés.
2Mod. Artisan qui répare, entretient les chaussures. Arg. bouif. Le cordonnier ressemelle les souliers.

cordonnier nom masculin (ancien français cordoan, cuir de Cordoue, avec l'influence de cordon) Artisan qui répare les chaussures, les bottes, etc., et en général les articles de cuir (le féminin cordonnière est rare). Synonyme de épinoche. ● cordonnier (citations) nom masculin (ancien français cordoan, cuir de Cordoue, avec l'influence de cordon) Pline l'Ancien, en latin Caius Plinius Secundus Côme 23 après J.-C.-Stabies 79 Cordonnier, [ne juge] pas plus haut que la chaussure. Sutor, ne supra crepidam. Histoire naturelle, 35-36cordonnier (synonymes) nom masculin (ancien français cordoan, cuir de Cordoue, avec l'influence de cordon)
Synonymes :
- épinoche

cordonnier, ère
n. Artisan qui répare les chaussures.
|| Prov. Les cordonniers sont les plus mal chaussés: on néglige souvent les avantages dont on peut disposer facilement.

⇒CORDONNIER, subst. masc.
A.— Vx. Artisan qui fabrique (sur mesures) et vend des chaussures. Cordonnier pour femmes, pour hommes; apprenti, maître, ouvrier cordonnier. Synon. mod. chausseur, bottier :
1. Qu'un de vous, ajouta-t-il, ait besoin d'une paire de bottes, il la commande à son cordonnier; et, pour peu qu'elle soit à peu près dans les formes convenues, il croit, avec cela, pouvoir le matin se présenter partout...
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 1, 1811, p. 76.
Rem. Le subst. fém. cordonnière est attesté, mais se rencontre plus rarement. Madame Maluchet, la cordonnière pour femmes (BALZAC, Comédiens, 1846, p. 323). La cordonnière (...) essayait des souliers bleus à un enfant de dix-huit mois (A. FRANCE, Crainquebille, 1904, p. 14).
Loc. proverbiales
Les cordonniers sont les plus mal chaussés. On néglige de faire ou d'obtenir pour soi-même ce qu'on s'emploie à faire ou à obtenir pour les autres.
Cordonnier, tiens-t'en à la chaussure! ou Cordonnier, mêlez-vous de votre pantoufle! ou Cordonnier, pas plus haut que la chaussure! Que l'on ne s'occupe de, et que l'on ne juge que ce que l'on connaît.
Rem. Ces 3 var. sont des adaptations fr. de l'expr. proverbiale lat. Ne sutor ultra crepidam; allus. ,,à ce qu'on raconte du peintre Apelle, qui, acceptant la critique d'un cordonnier pour la chaussure d'un de ses personnages, le renvoya aux pantoufles quand il voulut critiquer d'autres parties du tableau`` (LITTRÉ).
B.— Mod. Artisan qui répare les chaussures (à la main ou à la machine). Boutique de cordonnier; outils de cordonnier; porter ses chaussures à ressemeler chez le cordonnier. Synon. vx savetier, arg. bouif :
2. — Et une paire de souliers? Vous refuseriez de vendre une paire de souliers?
(...)
— Je suis cordonnier et pas marchand de chaussures. Ne sutor ultra crepidam comme disaient les Anciens.
QUENEAU, Zazie dans le métro, 1959, p. 103.
Rem. 1. La docum. fournit un ex. du syntagme cordonnier en réparations [cordonnier qui répare des chaussures] qui semble constituer un état intermédiaire entre le sens A vx et le sens B mod. de cordonnier. Son père est un cordonnier en réparations. Ce que le peuple appelle un bouif (BOURGET, Actes suivent, 1926, p. 124). 2. Le mot se rencontre comme n. vulg. donné à certains animaux (de tels emplois sont attestés ds plusieurs dict. gén., parmi lesquels LITTRÉ, DG, Lar. 20e, et l'un d'eux est attesté ds WILL. 1831). 3. Lar. 19e et GUÉRIN 1892 attestent que le mot désigne un jeu de société où un joueur, mimant les gestes du cordonnier (sens A), tente d'attraper avec les mains la jambe ou le bas de la robe d'un autre des joueurs qui tournent en rond autour de lui. 4. Arg. (vieilli, dér. du sens A). Cordonnier de campagne. Homme qui est à la fois hétérosexuel et homosexuel, ,,parce qu'il travaille à la fois pour hommes et pour femmes`` (G. Macé ds BRUANT 1901, p. 354). ,,Homosexuel`` (Dict. de l'arg. ou la Lang. des voleurs dévoilée, 1847).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. depuis 1694. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. cordonier. Étymol. et Hist. [1100 lat. médiév. corduanarius (Rec. des actes des comtes de Ponthieu, 18 ds BAMBECK Boden, p. 168)]; début XIIIe s. cordoennier (Aymeri de Narbonne, éd. L. Demaison, 2127); ca 1255 cordonnier (Documents relatifs à l'hist. de l'industrie et du commerce en France, éd. G. Fagniez, t. 1, p. 194). Dér. de cordoan, cordouan, suff. -ier; cordonnier représente une altération due à l'infl. de cordon. Fréq. abs. littér. :270. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 378, b) 365; XXe s. : a) 409, b) 382. Bbg. AXISA (H.). Au jardin des étymol. Déf. Lang. fr. 1972, n° 65, p. 29. — DUCHÁ (O.). L'Interdépendance et l'interaction du contenu et de l'expr. Orbis. 1972, t. 21, p. 474. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 219. — LEW. 1960, p. 210. — QUEM. 2e s. t. 4 1972.

cordonnier, ière [kɔʀdɔnje, jɛʀ] n.
ÉTYM. V. 1255, in D. D. L.; cordoennier, déb. XIIIe; de cordoan, cordouan « de Cordoue », ville célèbre pour ses cuirs, et -ier, avec une altération due à l'infl. de cordon.
1 Anciennt. Fabricant et marchand de chaussures. Bottier, chausseur, savetier (vx).
Prov. Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. — ☑ Adapt. lat. Cordonnier, pas plus haut que la (ta) chaussure !, que l'on s'en tienne à ses compétences.
REM. Le fém., dans ce sens et dans le suivant, semble rare.
2 Mod. Artisan qui répare, entretient les chaussures. fam. Bouif, gnaf. || Le cordonnier répare, ressemelle les chaussures. Carreler, dessemeler, recarreler, recoudre, remonter, ressemeler. || Porter des chaussures à ressemeler chez le cordonnier. || La boutique du cordonnier : la cordonnerie. || Les outils, le matériel du cordonnier. Crépin, saint-crépin (vx); alène, astic, billot, buis, buisse ou bouisse, ébourroir, embauchoir, emporte-pièce, fer (à lisser), fil (poissé), forme, grattoir, ligneul, machinoir, manicle, marteau, moule, régloir, rivetier, tire-pied, tire-point, tranchet.
0 Je vous apporte mon âme à ressemeler et à décrotter. Je vous prie de souffrir ces expressions de cordonnier.
Léon Bloy, le Désespéré, II, p. 69.
tableau Noms de métiers.
DÉR. Cordonnerie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cordonnier — cordonnier, ière (kor do nié, niè r ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui fait les chaussures. •   Lisez mon nom, vous le pouvez, messieurs ; Mon cordonnier l a mis autour de ma semelle, LA FONT. Fabl. XII, 17. •   En même temps ils mirent à leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cordonnier — CORDONNIER. s. m. Artisan dont le métier est de faire des souliers, pantoufles, bottes, et autres pareilles chaussures. Maître Cordonnier. Bon Cordonnier. Cordonnier qui chausse bien. Cordonnier pour homme. Cordonnier pour femme. [b]f♛/b] On dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cordonnier — Cordonnier. subst. m. Artisan dont le mestier est de faire des souliers, pantoufles, bottes & autres pareilles chaussures. Maistre cordonnier. bon cordonnier. cordonnier qui chausse bien. cordonnier pour homme. cordonnier pour femme. On dit prov …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cordonnier — CORDONNIER: Ne sutor ultra crepidam …   Dictionnaire des idées reçues

  • Cordonnier — C est dans le Nord Pas de Calais que le nom est le plus répandu. Désigne un fabricant de souliers. Le terme est apparu au XIIIe siècle, c est un dérivé de cordouan, cordoan (= cuir de Cordoue) …   Noms de famille

  • Cordonnier — Pour les articles homonymes, voir Cordonnier (homonymie). Cordonniers au Bangladesh Le cordonnier, ière n. (alt. de cordouanier, artisan travaillant le cuir de Co …   Wikipédia en Français

  • cordonnier — nm. KORDANÎ (Albanais.001, Alby, Annecy.003, Gruffy, Leschaux, Saxel, Thônes.004), kwordanyé (St Jean Arvey). E. : Dresse, Fil, Hydromètre, Machinoir. A1) femme du cordonnier : kordanîre nf. (001). A2) cordonnier ambulant qui va de village en… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CORDONNIER — s. m. Artisan dont le métier est de faire des souliers, bottes, pantoufles, et autres pareilles chaussures. Maître cordonnier. Bon cordonnier. Cordonnier qui chausse bien. Cordonnier pour homme. Cordonnier pour femme. Prov. et fig., Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Cordonnier — Cor|don|ni|er [...dɔ ni̯e:] der; s, s <aus gleichbed. fr. cordonnier> (veraltet) Schuhmacher …   Das große Fremdwörterbuch

  • cordonnier — personne qui répare les chaussures ♦ Cordoue ville d Espagne reconnue pour ses cuirs …   Dictionnaire des éponymes